DSC_0214 (2).JPG

Ma rencontre avec les fleurs

Comme beaucoup j'ai découvert les élixirs floraux avec les Fleurs de Bach.

J'habitais alors à Paris, il y a déjà vingt ans.

 

Au départ je me faisais conseiller certains élixirs par des professionnels, en fonction de telle ou telle situation, puis petit à petit , je choisissais moi-même les fleurs dont j'avais besoin, par intuition.

J'aimais me sentir connectée à ces fleurs, me soigner par elles a toujours été un plaisir, un délice, un re-connexion subtile avec mon essence.

J'étais toujours très touchée en lisant ce que chaque fleur recouvrait comme émotion, et comment elle venait apporter un éclairage, une ouverture de l'ombre vers la lumière.

 

Comme des fées, des elfes, les élixirs de fleurs nous montrent notre reliance à Mère Nature.

La fleur est la partie la plus subtile des plantes, la plus élevée vibratoirement, elle est l'âme de la plante.  Voir toute la beauté de chaque fleur, c'est voir toute la beauté de chaque âme que nous sommes, c'est voir le meilleur de nous. C'est si beau !

Alors en 2013 je décide de me former en herboristerie -en parallèle de mon travail-, afin de mieux connaître, apprendre la magie des plantes, surtout d'un point de vue médicinal.

Après une longue recherche, je trouve enfin une École qui correspond à ma sensibilité et mes valeurs : l'Herbothèque au Québec.

Et Whaouou !! Quelle magnifique surprise de découvrir toutes ces femmes engagées dans l'école, toutes avec leurs spécificités, leurs savoirs-faire, savoirs-être, leurs secrets de guérisseuses.

Même si je suivais les cours par correspondance, tous les cours étaient sur supports papiers (livrets, cahiers, revues, magazines, etc) et j'étais suivie en visioconférence par une chargée d'étude quand j'en avais besoin.

J'ai adoré les cours de l'Herbothèque, la finesse et la beauté de chaque cahier, la sensibilité qui y est exprimée pour chaque plante. Et c'est avec cette belle approche que j'ai découvert et appris comment fabriquer mes propres élixirs floraux.

A chaque fois que je lisais un cahier sur une fleur, une plante, j'avais les larmes aux yeux. J'avais l'impression de renouer avec un savoir ancestral, de retrouver mes origines, je me sentais en phase, enfin à la bonne place, parmi les plantes qui sont mes alliées, mes amies, mes âmes-sœurs.

Tout me semblait si évident !

Malheureusement j'étais à Paris, dans un travail très stressant à l'époque (mon ancienne vie !!),  et je ne pouvais pas encore aller rencontrer toutes ces plantes, leur parler, les cueillir, leur demander si je peux les utiliser pour guérir mon âme et l'âme des êtres de ce Monde.

Il aura fallut attendre que j'arrive sur Montpellier, en 2014, que je rencontre mon compagnon, passionné de plantes (c'est son métier), pour que quelques années plus tard, en 2020, toutes les circonstances soient réunies pour que je puisse enfin réaliser mes propres élixirs floraux, en ce beau printemps de garrigue.

Avec les cours de l'Herbothèque, j'ai ainsi réalisé par moi-même, manuellement 39 élixirs floraux, tous plus beaux et plus précieux les uns que les autres. J'en suis fière !

Je suis allée à la rencontre de chaque fleur qui m'inspirait en ce beau printemps, je l'ai observée, écoutée et cueillie si tout était ok pour elle, afin de la poser délicatement dans le bocal de verre rempli d'eau filtrée, qui allait permettre sa solarisation.

3-4 heures en général était nécessaire pour que les fleurs aient imprégné l'eau de leurs douces et subtiles essences.

Tout un protocole, toute une logistique, pour chaque jour aller co-créer avec chaque fleur un élixir de guérison.

A chaque fois, beaucoup d'émotion, de complicité avec la fleur, de dialogue, d'échanges subtils.

Pour moi, rencontrer une fleur, c'est rencontrer une amie, on se connait déjà, on vient juste approfondir notre relation, nous permettre l'une l'autre de nous apporter ce qu'on a de meilleur.

Je me suis sentie tellement bien dans cette nature à aller rencontrer toutes les fleurs qui m’appelaient.

C’était une vraie communion, j'en rêvais la nuit.

Et je me rendais compte, que chaque fois que je décidais d'aller rencontrer telle ou telle fleur, et bien je sentais déjà que ses propriétés, qualités, agissaient à travers moi de manière évidente.

Je ressentais les qualités de la fleur en marchant à sa rencontre. Whaou !! Tout se faisant instantanément !

Je devenais la fleur...

Alors c’était joyeux, profond et léger en même temps ! Un magnifique printemps !

Ce que je vous présente ici, ce sont donc les 39 élixirs floraux "mères" que j'ai confectionnés moi-même.

Toutes les photos ont aussi été prises par moi à différents moments de la solarisation (sauf certaines : le lilas, 2 de campanule raiponce, 2 de l'aphyllanthe de Montpellier ;-) ).

Certaines fleurs sont déjà connues/répertoriées en tant qu'élixir, soit dans les fleurs de Bach, ou les élixirs de Deva ou les élixirs d'Ishtar.

Pour les fiches descriptives: je me suis, pour certaines, inspirée de la description sur le site les élixirs d'Ishtar, et pour d'autres, celles qui sont "nouvelles", et bien j'ai suivi mes ressentis et mon intuition pour les confectionner, et elles sont entièrement ma création !

 

Les 3/4 sont des fleurs sauvages de garrigue, le quart restant ce sont des fleurs d'ornement, cultivées de façon biologique par mon compagnon.

Ces élixirs, je les utilise avant tout pour moi, de façon personnelle, et elles viennent aussi parfois compléter mes soins énergétiques, séances de Maïeusthésie, si le besoin se fait sentir, et seulement pour les séances en présentiel.

Et mes élixirs viennent aussi parfois servir de support de guérison/créativité dans des ateliers/stages de groupe que j'organise.

Les fleurs sont vraiment mes compagnes, mes alliées, je les remercie du fond du cœur pour leur magnificence et la générosité dont elles font preuve en se donnant corps et âme à l'humain, quel qu'il soit.

Elles sont un véritable trésor pour qui veut bien voir leur beauté.

Merci mes Âmies !!!